Le sourcing, c’est quoi au juste ?

Il représente toutes les opérations de recherche de candidats, de manière active, c’est-à-dire en dehors des passages annonces ou des candidatures spontanées qui sont des manières passives de recherche.

Le sourcing s’effectue soit lors d’un recrutement avéré et défini, soit dans l’optique de se constituer une base relationnelle qui permettra d’avoir identifié des candidats potentiels intéressants afin de leur proposer un poste le moment venu.

Le sourcing, pour quoi faire ?

Si vous avez la chance d’avoir assez de profils intéressants lors de vos passages annonces, il semble évident que vous n’irez pas forcément chercher d’autres moyens d’obtenir des candidatures.

Cependant, les annonces sont une méthode passive qui est assez aléatoire suivant le marché, la période ainsi que la manière dont vous avez formulé votre recherche. Et la majeure partie du temps, vous avez besoin d’obtenir des candidatures qualifiées par d’autres moyens. C’est là qu’intervient le sourcing.

Aujourd’hui, le développement des réseaux sociaux, notamment professionnels (Linkedin, Xing ou Slack d’une certaine manière) permet de plus facilement entrer en contact. De nombreuses personnes sont ainsi sollicitées par des sourceurs (recruteurs internes ou cabinet de recrutement) pour leur proposer de nouvelles opportunités. Ceci créé une sorte de marché parallèle, avec des personnes qui passent sous les radars des annonces. Ne pas faire de sourcing, c’est se couper d’une partie importante de candidats potentiels.

Méthodologie

La phase de préparation est la plus importante, car c’est elle qui conditionnera ensuite votre recherche et vos critères de sélection. Cette phase permet de faire ressortir des mots clés utiles à votre recherche, qu’ils soient pour intégrer ou pour exclure certains critères (voir ci-dessous). Il existe une multitude de synonymes pour les postes commerciaux : responsable commercial, ingénieur commercial, commercial, business developer et la liste est longue. Chaque intitulé n’est pas forcément équivalent suivant les sociétés mais c’est souvent le même poste. Il convient donc d’être le plus exhaustif possible afin de pouvoir toucher le maximum de personnes.

Une fois cette liste de mots clés établie, commence ensuite la recherche.

La recherche booléenne

Terme connu des recruteurs, la recherche booléenne est une étape cruciale dans la phase de sourcing. Elle est utilisée sur différents supports : réseaux sociaux, moteurs de recherche.

Les opérateurs booléens sont essentiels afin de cibler au mieux la recherche. Vous utilisez les mots clés défini en amont afin d’ajouter ou d’exclure certains critères. Les trois principaux opérateurs booléens sont les suivants :

AND : permet de sélectionner deux critères simultanément

Exemple : « commercial AND assurance » afin de sélectionner uniquement des commerciaux ayant travaillé dans le secteur des assurances.

 

 

OR : permet de sélectionner l’un ou l’autre des critères


Exemple : « commercial OR vendeur » afin de sélectionner les commerciaux ou les vendeurs.

 

 

 

NOT : permet d’exclure de la sélection une partie du premier critèreExemple : « commercial NOT sédentaire » afin d’obtenir une sélection de commerciaux itinérants (exclure les sédentaires).

 

 

L’enjeu du sourcing est donc de pouvoir dénicher des candidats directement, d’être pro-actif dans sa recherche du profil idéal.